Imprimer
Affichages : 9372

Monsieur le Président,

Nous, le Réseau Européen pour la Vie Autonome (European Network on Independent Living - ENIL) et la CHA (Coordination Handicap et Autonomie), souhaitons exprimer notre sérieuse inquiétude sur le projet de créer 1 000 places supplémentaires dans des institutions résidentielles pour les personnes handicapées en France, ce que vous avez annoncé lors de la Conférence Nationale du Handicap le 11 février 2020.

Lire la lettre ouverte en Français

Read the open letter in English