Contenu principal

Message d'alerte

La CHA réagit suite au rapport d'information parlementaire des députés Bruno Bonnel et François Ruffin sur « les métiers du lien ». Retrouvez notre lettre ouverte que nous leur adressons ci-dessous, ainsi qu'en PDF

Auxiliaires de vie : le point de vue des prétendus « fragiles »

ou… comment vouloir tout réformer sans rien connaître ?...

La Coordination Handicap et Autonomie (CHA) a pris connaissance du rapport d’information sur les métiers du lien présenté par les députés Bruno Bonnell et François Ruffin le 24 juin 2020.

Elle souhaite réagir vivement à certaines des propositions énoncées qui de son point de vue remettent en cause le fondement même de la loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, en induisant une réelle régression des droits des personnes handicapées.

Mathilde Fuchs pour la Coordination Handicap et Autonomie (CHA) - Vie Autonome France, association membre suppléant siégeant au Conseil de la Caisse Nationale Solidarité Autonomie (CNSA), est intervenue lors de la réunion du Conseil de la CNSA à distance de ce jeudi 23 avril 2020.

Femme en fauteuil roulant, tenant un panneau avec inscrit "#NosMortsNeSontPasAcceptables"

L’intervention de la CHA est motivée par les répercussions discriminatoires et mortelles en lien avec le contexte sanitaire de la pandémie du COVID 19.

Retrouvez l'intervention complète au format PDF.

Monsieur le Président,

Nous, le Réseau Européen pour la Vie Autonome (European Network on Independent Living - ENIL) et la CHA (Coordination Handicap et Autonomie), souhaitons exprimer notre sérieuse inquiétude sur le projet de créer 1 000 places supplémentaires dans des institutions résidentielles pour les personnes handicapées en France, ce que vous avez annoncé lors de la Conférence Nationale du Handicap le 11 février 2020.

Lire la lettre ouverte en Français

Read the open letter in English