Imprimer
Affichages : 132794

La Coordination Handicap et Autonomie, soucieuse de la sécurité juridique des particuliers employeurs en situation de handicap, avait interpellé la branche professionnelle des salariés du particulier employeur (courrier ci joint) en vue d'obtenir une réécriture des détails de l'emploi repère Assistant de vie C concernant les gestes d’hygiène (ceci impactant de facto l'assistant de vie D qui inclut le C).
 
Ainsi nous écrivions : "A défaut d'avoir obtenu une réponse officielle et consensuelle qui soit juridiquement
inattaquable nous vous demandons de bien vouloir étudier une réécriture des textes concernant ces emplois repères."
 
Dans sa réponse datée du 22 juillet 2016, la Commission paritaire nationale de suivi et de consultation de la classification de la Branche professionnelle des Salariés du Particulier Employeur nous indique que les assistants de vie C et D peuvent accompagner le particulier employeur dans ses gestes quotidiens d’hygiène corporelle comme l'assistant de vie B.
 
Nous aurions souhaité une modification dans le texte de la classification. Mais la branche n'a pas donné suite pour l'instant. Pour toute clarification il faut donc se référer à cette réponse. 

 

Notre courrier

La réponse de la Branche des Salariés du Particulier Employeur