Contenu principal

Message d'alerte

Ce témoignage anonyme a été reçu dans le cadre de l'appel à témoignage que vous pouvez lire ici et nous écrire à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Je suis la maman d'une fille de 11 ans handicapée . Je travaille à 50% pour garder une certaine autonomie et surtout pour garder une vie sociale.

Je fais appel à l 'ADMR de ma village puisque je suis en pleine campagne.

Etant donné que ma fille Louise  a besoin d'une aide constante à la personne pour tous les gestes de la vie quotidienne, j'ai demandé à avoir les mêmes personnes pour s'occuper d'elle.

Au début j' avais 4 personnes et tout se passait bien, seulement après plusieurs années je me retrouve avec 2 personnes ! alors quand les personnes sont en congés ou malade je me retrouve sans personne !

Il manque cruellement de personnes qualifiées, ses personnes font un travail de qualité cependant elle sont sous payées voilà la vérité avec des heures à ne plus en finir. Les personnes interviennent à partir de 7h00 le matin et jusque 19h30 le soir ! imaginez l' amplitude horaires !

Je me retrouve à gérer seule ma fille tout en continuant mon travail à 35KM de mon domicile , imaginez la cadence. Aucun repos, aucun week end , aucunes vacances, et par moment avant de commencer mon travail je suis déjà fatiguée !

Nous n'avons pas d'aides pour nous parents d'enfants handicapés, nous nous retrouvons généralement seul à gérer le quotidien, les médecins, spécialistes, hôpitaux etc... la courses toujours la course !

Il y a 5 ans j'ai eu un cancer du sein, certainement du à la cadence soutenue de ma vie et celle de ma fille  ! J'ai continué a géré ma fille tout en étant sous  chimio et rayons  ! c'est elle qui m'a sauvé je me suis battue pour elle.

Nous n'avons pas de moment de répit.